En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
Thérapeute Énergétique – Magnétisme – Hypnose – Médium

Mon Histoire 2


Arrivées dans l’entrée de l’immeuble au rez-de-chaussée, direction abrupte : La cave.
Comme chacun sait, les vieux immeubles parisiens ont des caves souterraines souvent magnifiques, voûtées comme des anciennes grottes égyptiennes, qui servent de débarras pour certains, et de cave à vins pour d’autres.
Pour nous c’était au choix, il y avait débarras et vins.
La garce a choisi le vin.
La voilà qui sort la grosse clé de la porte en bois qui, à l’époque, fermait cette cave.
Avant, je me souviens de la chaufferie, je me disais elle va pas me laisser là, oh nononn, mais tais-toi, ta gueule sale mioche.
Encore une bordée d’escaliers, escarpés, exigus, la peur au ventre, et nous voilà devant cette porte close que je n’oublierai jamais.
Elle ouvre, et me pousse, non, me balance avec ce qui lui reste de violence à l’intérieur.
La gamine, la sale petite gamine, sale et dégoulinante, se retrouve pieds nus (!!!) le temps de m’apercevoir que je n’avais pas mes chaussons, la gamine se retrouve seule dans cette boîte, et la porte se claque sans un mot de plus.
Bien-sûr elle n’a pas allumé la lumière.
C’est le noir complet.
L’odeur du vin.
Une bouteille a dû être renversée, dans le passé, c’est mouillé et humide parterre, c’est de la terre, personne ne s’est donné le mal de faire un sol ici, pourquoi faire, je sens la terre froide et humide sous mes pieds.
A travers un trou dans la porte, mes yeux s’habituant à l’obscurité, je vois la lumière du couloir, et je sais, par instinct, je sais que c’est minuté et qu’elle va bientôt s’éteindre.
Je hurle, la gamine hurle, ne t’en va pas, s’il te plaît, me laisse pas là toute seule, s’il te plaît, me laisse pas là !


La suite de mon histoire...